Les cotons réutilisables

Hello,

J’ai envie aujourd’hui de te parler des cotons réutilisables.

J’en ai déjà parler il y a quelques temps sur mon ancien blog, mais l’envie de t’en parler ici et d’actualiser un peu cet article poussiéreux c’est fait sentir.

Je trouve que c’est aussi un bon préambule pour ouvrir la catégorie beauté sur le blog. Car tu vas vite le découvrir, j’ai un petit coté écolo ou nature qui fait que j’aime utiliser des produits qui sont bons et pour mon corps et pour la planète.

Le coton réutilisable, c’est quoi?

Non, non, je te prends pas pour un(e) débile mais c’est juste que l’on m’a déja posé la question… Je te le jure!

En gros, le coton réutilisable est un carré ou un cercle en éponge. Mais attention la niveau éponge on est généralement dans du produit fin et de compétition.

  • Bambou pour les peaux mixtes à grasse ou a utiliser avec des produits gras et huileux
  • Coton (le vrai cette fois) a bouclette ou lisse pour les hydrolats et /ou les laits un peu plus fluides
  • Eucalyptus pour tous les types de peaux et de produits

Et il y en a d’autres, mais je ne les connais pas tous.

Le principe de ces cotons réside principalement en deux points:

  1. Moins de déchets
  2. Des économies

Et oui, on agit pour l’environnement mais aussi pour son portefeuille ;).

Je t’avoue qu’à l’achat cela peut sembler un peu cher, mais la durée de vie de ces petites choses est très longue.

En moyenne 20 cotons réutilisables équivalent à 6 000 cotons jetables….

Ce n’est pas négligeable et le ressenti financier est bien là je peux te le promettre.

Attention par contre, la seule chose à ne pas utiliser avec c’est le dissolvant!

J’ai envie de te crier WARNING car si tu veux les bousiller c’est le truc à faire!

L’utilisation

Cela fait approximativement 1 an et demi que je me démaquille et réalise ma routine soin avec ces cotons. Ils s’utilisent exactement comme des cotons classiques. Personnellement, je les utilise principalement pour décoller le mascara et me passer un coup d’hydrolat ou de tonique car je me démaquille à l’huile

Si tu le désire, je pourrais te faire une routine teint complète en te décrivant tous les produits que j’utilise.

L’entretien

Le nerfs de la guerre

Il y a plusieurs méthodes…

Il y a un an je préférais les laver directement à la mano  après utilisation et le mettre à sécher et hop! J’étais tranquille. Mais au bout d’un moment je me suis rendu compte que même en frottant des masses, le mascara avait du mal a s’enlever et j’avais l’impression que mes tontons devenaient cartonneux… Moins doux, moins sympa, j’ai cru que j’allais abandonner l’idée et repasser à la bonne vieille méthode du coton classique.

Mais que nenni j’ai persévérer et j’ai fait quelques recherches pour sauver mes petits bouts d’eucalyptus.

Oui j’ai choisi ceux a l’eucalyptus… 🙂

Et là j’ai fait la découverte pour les sauver!

Avant le nettoyage en machine

Il ne faut pas grand chose et on trouve très facilement les trois ingrédients pour leur redonner blancheur et vigueur. Cela demande juste un peu de temps!

Je m’explique. Pour redonner de l’éclat à tes cotons ( et cela marche aussi avec tout textile blanc) il te suffit de les laisser tremper quelques heures dans:

  • de l’eau chaude de préférence
  • du vinaigre blanc
  • du percabonate de soude.

N’ai pas peur le percabonate de soude est un agent blanchissant et écologique, c’est un cousin du bicarbonate et utiliser correctement tu ne risque rien. Il se trouve en droguerie ou magasin bio, parfois dans certaines grandes surfaces et aussi sur Aromazone.

Depuis que je fais tremper mes cotons je dois dire que je les mets à la machine, sans adoucissant et ils sont heureux comme tout et mon visage aussi.

Je ne mets pas d’adoucissant, ce dernier peut les rendre cartonneux et réduit le pouvoir d’absorption du coton. Cela vaut aussi pour les peignoirs et serviettes de baon. En remplacement je mets du vinaigre blanc et du bicarbonate qui permettent d’assainir et de neutraliser les odeurs mais aussi le calcaire. Le linge est tout aussi doux, si ce n’est plus.

Où en acheter?

Tu peux les fabriquer toi même, il faut juste avoir le tissus qui est trouvable sur tissus.net et tissus-price.com mais si tu ne veux pas les fabriquer par manque de temps ou d’envie, on en trouve de plus en plus un peu partout.

Le site le plus connu, et celui sur lequel j’ai commandé les miens est les tendances d’emma .

Cette entreprise offre un large choix de produits, cotons, lingettes, gants de change, serviettes et j’en passe et mets en avant de très belles valeurs.

Les produits textiles sont fabriqués par une prison et un ESAT, ils sont très transparents sur leurs démarches, leurs relations clientèles et avec les fournisseurs.

Et bien sûr ils sont dans une démarche écologique!

Si tu connais d’autres sites, peut être moins chers, où trouver des cotons réutilisables, n’hésites pas à me le dire en commentaire 😀 .

J’espère que cet article t’aura plu

A très vite

Amicalement

Jo <3

 

1 comment
  1. […] de la façon dont je me démaquille dans mon article sur les cotons réutilisables (le lien est juste là) mais je vais me […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *